Valenciennes

• National de Valenciennes • Dates  •  

Jour 2 ] Jour 1 ] Photos ] Presse ]

OPEN DE VALENCIENNES 2018


Fred Bardzinski, Directeur du Tournoi, et Président du TSBV

Le Tableau Complet

FINALES


[1I2] Cameron Pilley 3-2 [1I9] Benjamin Aubert
                                11-6, 5-11, 12-10, 9-11, 11-5 (66mn)
 

Place 3/4

[1I11] Enzo Corigliano 3-1 [1N13] Christophe André
                               11-6, 8-11, 11-8, 11-8
 

Deux très beaux matches pour finir cette édition de Valenciennes. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils ont mouillé la chemise, tous...

Entre tout d'abord en lice Enzo contre Christophe. Christophe incertain avec sa cheville, va tout donner après avoir manqué totalement son premier jeu, 9/2, 10/3 11/6 pour Enzo, Christophe ayant un peu de mal à se remettre dans un match alors qu'il vient de finir sa demie contre Cameron 90mn avant...

Mais un beau sursaut dans le 2ème - avec encore une fois mon Enzo dont le body language laisse vraiment à désirer... Il rentre sur le court battu mon titou, et ça va pas le faire DU TOUT... Le meilleur exemple au monde, Nick Matthew. Il mourait à l'intérieur et faisait des pompes sur le court pour dégoûter ses adversaires.... Rentre gagnant, envoie des ondes positives. Parce que le talent, tu l'as mon titou...

Un gros deuxième donc, 2/2, 3/3, 4/4, 5/5, mais c'est Christophe qui déroule, 9/6, 10/7, 11/8, avec quelques fautes un peu attendues d'Enzo, qui doit descendre de plus en plus près de la tôle pour tenter de décaler Christophe superbe d'anticipation.

Les deux derniers seront du coude à coude jusqu'à 8/8 dans les deux jeux, des derniers rallies d'ANTHOLOGIE, superbe squash, magnifiques joueurs, bon esprit. Dans les deux, c'est Enzo qui s'impose, 11/8...

Cuits de chez bien cuits qu'ils étaient tous les deux...



On enchaîne avec la finale, que beaucoup pensaient être une affaire rapide et bien menée...

QUE NENNI!!!

A la fin de la demie, j'avais dit en riant à Cameron qu'il devait y avoir de meilleurs façons de gagner sa vie. Il m'avait répondu "Naaaaaaaaaaaaaaa".

Quand je me suis approchée de lui à la fin de la finale, tandis qu'il était écrasé au sol, il m'a tout de suite dit "you know what, YES!!!!

Premier jeu, gros échanges, mais Benji craque un peu en fin de jeu, 8/5, 11/6, avec quelques fautes. Mais dès le début du 2ème, Benji ralentit un peu le jeu, et prend un super départ, 4/0, une avance au score qu'il ne perdra pas, 11/5.

Le troisième voit encore un bon départ de Benji, qui a le momentum avec lui. Cameron est obligé de sortir son plan B, surtout qu'il n'est pas aidé par un arbitrage approximatif à plusieurs reprises - que les Dieux du Squash nous protègent nos arbitres - qui l'aidera d'une certaine façon car je le sens un peu plus tendu que d'habitude, en général, Cam est le plus relax des relax!

1/3, 3/3, 4/4, 5/5, 6/6, 8/8, 9/9, balle de jeu 10/9, mais il ne finit le jeu à la deuxième 12/10.

Profitant un peu de l'inexpérience de l'arbitre, je vois mon Cameron jouer un peu avec les décisions, et ça marche... Il prend un très bon départ, 4/1, mais Benji lâche les freins, et en voiture... Il va nous sortir des coups sublimes, nick roll and all, 5/5, 6/6, 7/7, 8/8, et déroule jusqu'à 11/9!!!

Le public est ravi, Cam beaucoup moins.

Le 5ème sera encore magnifique et très serré jusqu'au milieu du jeu, 1/1, 2/2, 4/4. Mais là, la fatigue aidant, c'est l'Australien qui s'impose, 11/5, après encore quelques magnifiques échanges....

Comme l'a conclu un spectateur participant au tournoi à la fin de la finale "on en a eu pour nos 20 euros..."

I was expecting THAT. I had only saw him play here, but he really impressed me and I remember thinking that if we were to play in the final, it woud be tough. And I was right...

He reminds me of Koukal, the same body shape, the way he swings, very compact. At some point, I thought he had me, but I used my experience I think to finally win, but he'll push up the rankings in no time if he does the right things...


Jour 2



Jour 1



Les Vidéos

Tableau Complet


Les Photos

DEMI-FINALES

[1I2] Cameron Pilley 3-1 [1N13] Christophe André
                            11-6, 4-11, 12-10, 11-8 (50mn)
[1I9] Benjamin Aubert 3-0 [1I11] Enzo Corigliano
                              11-6, 11-8, 11-7 (39mn)

Des Demies constrastées

Le premier match entre les deux amis Benji et Enzo a vu des échanges longs, joués à une vitesse moyenne, entre deux joueurs qui se jouent souvent, qui se respectent, mais où l'un des deux semble savoir qu'il ne gagnera pas....

Un manque de confiance de la part d'Enzo dans ses qualités de jeu, et un Benji jamais vraiment hors de sa zone de comfort. Mais tout de même un joli match à observer...
 

Sur l'autre court, Cameron a découvert que Christophe était un joueur dangereux. "Je ne lui ai pas donné le respect que je lui devais au début, et j'ai sous-estimé ses qualiltés et son jeu" m'a avoué l'Australien avec son honnêteté habituelle et son franc-parler.

"A 4-7 dans le troisième, j'avais perdu le second, je me suis dis qu'il était temps que je me remue les f... et que je n'étais pas venu de Copenhague pour boire une bière..."

Un troisième très accroché, avec des balles de jeu pour Christophe, qui, gêné également sur son déplacement par une atèle qui semblait lui faire mal, ne peut conclure. Evidemment, mener 2/0 ou être à 1/1, c'est pas pareil...

Le réunionnais finira par s'incliner 11/8 en 50mn. Pour vous donner l'atmosphère du match, il y a eu une seule décision de toute la partie...

I didn't see him play that much, except at the French Play-Offs last year, and I just didn't give him enough credit for how good he can play.

I knew he was good with the ball, but I just didn't give him enough credit for how good of a player he is.

So at 7/4 down in the third, I told myself that I didn't fly all the way from Copenhagen to have a beer and a laugh, and that I needed to get my finger out of ...


Philippe Duquennoy, Juge Arbitre du Tournoi


JOUR 2   JOUR 1     Les Vidéos     Les Photos


Petite visite guidée du Club de Valenciennes

Valenciennes

[Home] [Jour 2] [Jour 1] [Photos] [Presse]


www.sitesquash/valenciennes