TL Jour 3

Semaine Greg Gaultier
Semaine Thierry Lincou
Camille Serme

SITE INTERNATIONAL

twitter facebook SiteSquash's avatar

 

Accueil

Streaming
Calendrier
Classement
Tarif-Facturation
Photos
Stages
Liens
Chts France
France/équipes
Ligues / Clubs

Articles
Squash pour les Nuls
Fram's Corner
Sous Presse
Mémoire Squash
Archives
Canada Direct
Joueurs
Videos

Petites Annonces

Librairie
Tristesse
Soin du joueur
Contactez-nous
Des Sous !!!
Ancien Site

 

Site International

 ThierryLincouRetraite ] ThierryLincouRetraite ] TL Jour 1 ] TL Jour 2 ] [ TL Jour 3 ] TL Jour 4 ]

2003
DEVENIR NUMÉRO UN MONDIAL...

2003, c’était une belle année ?

C’était une super année ! Sur le plan du squash, je n’ai jamais été aussi constant. D’après mes souvenirs, j’ai fait 5 finales et 4 demi-finales. Et puis, il y a bien sûr l’arrivée de ma petite fille en septembre, Jade.

Qu’est-ce que ça change, un enfant ?

Plein de choses. Déjà, ma décision de me fiancer avec Céline a eu une importance considérable, car je m’engageais dans une aventure avec ma copine avec laquelle je vivais depuis huit ans.

Eh ben dis-donc, pépère, t’as pris ton temps !

Oui, je sais ! Ça aussi, le fait que Céline ait attendu si longtemps, ça m’a libéré… J’étais prêt, elle, elle attendait cela depuis un moment…

… Oui, à mon avis oui !

Et nous étions tout juste fiancés, nous commencions à planifier le mariage, quand, en janvier 2003, j’apprends qu’elle est enceinte. Ça m’a donné une énergie incroyable. Je n’arrêtais pas d’y penser.

Plus de pression ?

Non, pas du tout. Non, je ne me suis pas dit « je vais être plus responsable », au contraire, ça m’a enlevé la pression, ça m’a libéré. Je me suis brusquement rendu compte qu’il y avait autre chose dans la vie, d’autres sources de satisfaction… Tu construis autre chose à côté, tu essaies d’avoir une harmonie dans tes actions, d’être heureux dans ta vie de tous les jours, et d’apprécier ces moments précieux à leur juste valeur. Jade m’a donné une vraie force, à l’entraînement comme en match, une vraie force mentale.

Tu as un exemple précis ?

C’est très significatif en match, quand je suis en difficulté, parce qu’en entraînement, je donne toujours quasiment le maximum. Tous ces éléments se sont imbriqués les uns dans les autres, comme un véritable concours de circonstances. Et puis, je n’ai eu aucune blessure, j’ai bien planifié mes tournois, je n’ai pas tout joué, comme l’ont fait d’autres joueurs, je n’ai pas joué ni le British, ni l’English, ni le Sp
anish Open, je me suis concentré sur mes priorités.

Jade s'amusant avec la raquette de Renan

Décris-le en 3 mots:
  
Un battant, généreux,
et gourmand
  
Céline Lincou

  
2003

Déc :
Finaliste Champ du Monde (Pak)
Demi-finaliste Canadian Classic
Nov :
Demi-finaliste Canadian Open
Oct :
Champ du Monde par Équipe (Aus)
Sep :
Finaliste Motor City Open (USA)
Demi-finaliste US Open
Mai :
Finaliste PSA Masters (Katar)
Fév :
Finaliste Tournoi des Champions (USA)
Champion de France
Jan :
Finaliste Dayton Open (USA)

 

Quand as-tu rencontré Thierry la première fois?

Ça fait 17 ans que je connais Thierry.

La première fois que je l'ai vu, c'était en 1987 lors des Championnats de France jeunes à Saint-Cloud, nous étions tous les deux dans la catégorie benjamins et nous avions tous les deux perdu contre le même adversaire, Matthieu Benoit...
                       
Renan Lavigne
      
ARTICLE COMPLET
  

QUELQUES AMIS...

JEAN-LOUIS GUIDONI
Squash d'Île-Rousse


Votre première rencontre ?
En l'an 2000, Thierry est venu gracieusement chez nous pour une exhibition, alors que nous avions fait installer le court vitré sur la place d'Île-Rousse.

Qu'en as-tu pensé, et as-tu changé d'avis depuis ?
Pour moi, il avait vraiment l'attitude que j'attendais d'un joueur de haut niveau (exemplaire: que l'on peut citer en exemple à tout point de vue), ,et je n'ai jamais changé d'avis.

Quel est son principal défaut?
À mon avis il est trop gentil et pas assez affairiste, mais ça viendra.

Quelle est sa (ou ses) principales qualités?
Il a des qualités humaines indéniables, la passion de ce qu'il fait, avec sérieux, il a le bon côté de la mentalité îlienne : esprit de famille, amitié, fidélité, ouverture d'esprit, disponibilité, une bonne éducation, et un côté blagueur (demande lui comment on dit" Ma belle-mère ne vient pas manger chez nous ce soir" en anglais)

Les filles du club le trouvent beau…

Qu'a-t-il changé au niveau du squash Français?
Malheureusement pas encore grand-chose, mais son comportement sert d'exemple, et sa méthode de travail fait des émules. Il est aussi prisé par les médias et aujourd’hui bien supporté par la fédé.

Décris-le en 3 mots
fidèle, exemplaire, généreux.

      Jean-Louis Guidoni

UN FAN...
FRED DUPUIS


Je suis un véritable passionné de squash et un admirateur, fan de Thierry depuis quelques années.

L’histoire a débuté il y a quelques années quand j’ai lu un article dans un magazine sur ces entraînements (à distance quand il était jeune dans son île de la réunion).

J’avoue que suite a cela, je suis devenu un véritable fan et admirateur. J’ai alors décidé d’écrire à Thierry pour lui dire toute mon admiration sur ces efforts, sa combativité et sa ténacité mais n’ayant pas son adresse j’ai envoyé mon courrier à ligue de la réunion car son père était à l’époque président.

Depuis suite à mon courrier, j’ai eu l’occasion et la chance de faire connaissance avec Thierry et ses parents, et nous restons en contact. Je communique avec ses parents par mail ou par courrier, et je peux vous dire que ce sont des personnes EXTRAORDINAIRES.

Maintenant je suis Thierry autant que possible dans sa carrière par le biais des différents médias et si possible lors ces tournois.

Thierry me donne beaucoup de joie, d’émotion et une certaine force pour promouvoir le squash car je suis président d’un club associatif dans le Pas de Calais et ce n’est pas toujours facile. Mais la passion me pousse à vouloir développer notre sport et mon club.

Voilà la petite histoire, bravo pour vos articles, vive le sport et vive le squash Français

       Frédéric Dupuis

LA FAMILLE SORIA

Rémi, Sylviane et Philippe

Très très cher Thierry, très très cher roumain,

(c'est le surnom que lui a donné ma femme quand il arrivait à la maison pour squatter le lit de mon fils Rémi avant de s'installer à Marseille. Pour tout vous dire, Renan, lui, est albanais...)

Au-delà de tous les compliments qui ont pu t'être faits depuis quelque temps, au-delà de tous les qualificatifs qui te sont donnés depuis que tu es sur le toit du monde squash, au-delà de l'amitié qui peut exister entre toi et nous (ma petite famille et moi, et les copains du set et les autres...), je voudrais te dire à quel point je te considère comme un exemple pour Rémi, mais aussi pour tous les jeunes de ce monde, squasheurs ou pas, et je voudrais également que tous sachent que beaucoup plus loin que le simple sportif, il y a surtout un homme, avec tout ce que ce mot peut signifier...

Eh oui, seul un homme, un vrai peut supporter le caractère mon ami Paulo Sciberras comme Titi l'a fait et le fait encore.

Allez, encore deux titres et un petit frère pour Jade et on te fout la paix.

    Philippe Soria

LA PRESSE

La UNE de l'Equipe
Merci Pascal Boutreau



Numéro un mondial en début d'année, le Français sera le chef de file des Tricolores aux Championnats d'Europe par équipes organisés à Rennes, du 28 avril au 1er mai.

Une finale de championnat du monde et une place de numéro un mondial assurent généralement une certaine notoriété. Malheureusement pour Thierry Lincou, ses succès répétés en 2003, qui lui ont permis de devenir, début 2004, le premier numéro un mondial de l'histoire du squash à n'être issu ni d'un pays anglo-saxon ni d'une ancienne colonie britannique, n'ont connu en France qu'un retentissement limité.
                                          
ARTICLE COMPLET     


Thierry Lincou,
premier de cordage

Leader des Bleus, Thierry Lincou disputait cette semaine à Böblingen, en Allemagne, les championnats d’Europe par équipe de la discipline.

C’est l’histoire d’un beau militaire parti faire son service à l’autre bout du monde, à la Réunion, histoire de voir du pays. Les charmes d’une Chinoise exilée avec ses parents le retiendront à bon port.

Il troquera son fusil pour les mots, ceux qui formatent les âmes juvéniles aux turpitudes de l’existence. Monsieur Lincou père est éducateur, là-bas, sur les rives de l’océan Indien. Depuis toujours, il s’occupe des mômes à la dérive.

          ARTICLE COMPLET



 Que représente aujourd’hui le squash ?

Thierry : « Le Squash est avant tout une passion que je vis depuis l’âge de 8 ans. J’y consacre beaucoup d’heures et de sacrifices, mais les satisfactions en retour sont très fortes et motivantes. C’est aussi une super école de la vie en général. Ca inculque le goût du travail, la rigueur, la patience, le respect, l’humilité, le courage, la responsabilité, l’autonomie, la confiance en soi, les remises en question, la collaboration, le travail d’équipe.

En plus tous les mécanismes de traitement d’information (détection, anticipation), de prise de décision et d’adaptation a une situation sont transférables dans une vie active normale. »
                                   
ARTICLE COMPLET

 ThierryLincouRetraite ] ThierryLincouRetraite ] TL Jour 1 ] TL Jour 2 ] [ TL Jour 3 ] TL Jour 4 ]

Home ] Calendrier ] Tournois ] Articles ] Links ] Joueurs ] Sous Presse ] InfosUtiles ] Contact ] DesSous ] FramsCorner ] Archive ] Recherche ] Live ] Ligues ]

©2013 SiteSquash