Demies

SAISON 2015/2016
PLAY-OFFS


PHOTOS
         STREAMING    IN ENGLISH

Femmes - (order 3, 1, 2)

Femmes: Mulhouse 3-0 Pessac

3. Laura Pomportes 3-0 Astrid Gamory
11/2, 11/7, 11/1 (12mn)
1. SJ Perry 3-0 Tesni Evans
11/9, 11/5, 12/10 (33mn)
2. Nathalie Grinham 3-0 Laetitia Estournes
11/1, 11/2, 11/2 (12m)



Femmes: Créteil 3-0 Lorient

3. Enora Villard 3-0 Lucie Brocard
11/1, 11/5, 11/2 (20mn)

1. Coline Aumard 3-0 Elspeth Young
11/3, 11/4, 11/4 (22mn)
2. Anna Klinundova 3-0 Laura Paquemar
11/4, 11/5, 11/2 (18mn)

Men (order4, 1, 2, 3)
 

Hommes: Mulhouse 3-1 Valence

4. Thierry Lincou 3-1 Dimitri Steinman
12/10, 8/11, 11/3, 11/4 (33mn)
1. Mathieu Castagnet 2-3 Grégoire Marche
7/11, 6/11, 11/7, 11/8, 3/11 (71mn)
2. Borja Golan 3-1 Nicolas Muller
11/7, 11/7, 10/12, 11/7 (49mn)
3. James Willstrop v Reiko Peter
11/5 (match stopped, 6m)



 

Hommes: Aix 3-1 Valenciennes

4. Benjamin Aubert 3-0 Renan Lavigne
15/13, 11/7, 11/7 (50mn)
1. Grégory Gaultier 3-0 LJ Anjema
11/9, 11/7, 11/4
2. Geoffrey Demont 0-3 Olli Tuominen
5/11, 4/11, 11/13 (55mn)
3. Fabien Verseille 2-1 Carlos Cornes
11/8, 9/11, 11/9 (35mn)
 

   



Créteil - Lorient
Simple for Enora 3/0


Les impressions de Maud

Un match Lorient-Créteil, quand on regarde Enora jouer le squash ca a l'air très simple comme jeu : il suffit de faire courir son adversaire aux 4 coins du terrain.

Et de ce coté la la lorientaise en lice ne ménage pas sa peine et fait tout ce qu'elle peut pour arracher au moins quelques points. Bravo pour cette pugnacité... même si le score est logiquement de 3-0 pour Créteil, la résistance a duré plus longtemps (19') que sur l'autre premier match de cette soirée (Laura a donné le 1er point a Mulhouse en 12')

"Il y avait une très bonne ambiance entre les deux équipes avant le match, et sans se vanter, nous étions toutes conscientes de la différence de niveau entre les deux équipes.

Donc le but de la rencontre était un peu pour nous de prendre nos marques, et pour les filles de Lorient, de se faire plaisir.

Je pense que c'est mission accomplie, Lucie m'a remerciée à la fin, je pense qu'elle a bien joué, c'était le but! Une très bonne atmosphère...

La rencontre, c'est que du positif et de la mise en confiance pour le reste de la compétition..."

          

Créteil - Lorient
Coline, Tranquille 3/0

Pour nous, le but de la rencontre c'était de nous familiariser avec les courts, de rentrer dans la compétition, et nous avions décidé entre nous qui voulait jouer.

Moi, je voulais jouer car j'ai un gros match à aller chercher - si je joue - contre Natalie. Donc, je voulais prendre mes repères. Et je suis contente du match que j'ai réalisé.

Demain, on n'a pas forcément la pression, car nous ne sommes pas à notre pic de performance, moi, personnellement, j'ai commencé mon entraînement d'été.

Donc, nous sommes contente de nous retrouver en équipe, de passer un bon moment ensemble, et bien sûr, nous avons envie de revivre les moments intenses que nous avons vécu l'année dernière, et de conserver notre titre.

Mais sans pression. Que pour le plaisir....

                                   


Mulhouse Pessac
Plaisir pour Laura 3/0

"Ce n'est pas une équipe que l'on a l'habitude de jouer aux Play-Offs, donc c'était positif de rencontrer une nouvelle équipe.

Je suis plus que contente de revenir sur le circuit, et surtout de pouvoir soutenir mon club, non seulement sur le tournoi, mais aussi, ici, à Mulhouse.

Contente de la tournure qu'on pris les évènements, même si ce n'est jamais facile ou parfait. Pendant les 8 mois où je suis restée à la maison, je ne pouvais pas même imaginer que je rejouerais un jour ici, cette compétition....

Ce serait un beau cadeau à faire à Mulhouse que de remporter les deux titres. Pour Thierry bien sûr, mais pas seulement. Pour tous les passionnés de cette ville qui nous soutiennent et qui aiment notre sport. On va vraiment donner notre max...
                                 



 

Mulhouse Pessac
Not that easy for SJ 3/0

"Did Tesni ever beat me? Not that I can remember, but we just had two hard 3/2. It's always big battles, and if the court was warm, it takes a good shot quite nicely as well!

It was a good and fair game, as ever, and I think it was a nice match to watch, as we played some good rallies, we both tried and move the other one about. A good spectators' match hopefully.

And I finished the match with a nice crosscourt nick, I don't play many of those lately.

Now, tomorrow, REVENGE!!! First of all, for last year's final and the European Cup Final, but also I never won against Camille, and she beat me in China, and she beat me in Cleveland, and she probably beat me somewhere else as well.... I was close here last year, 2/1 up and 9/6, not that I remember it... But she is tough....

                           

Aix Valenciennes: Benji bat Renan 3/0

Un beau match bien disputé entre l'expérience et la jeunesse. Aujourd'hui, c'est la jeunesse qui l'emporte - même si Renan, ancien capitaine de l'Equipe de France, que j'avais surnommé la Mobylette, car roulant des heures et increvable - a une sa chance dans le premier jeu à 11/10...

Les Impressions
de Maud Muller


Quelle première balle de jeu sauvée par Renan !!

Juste pour dire, quand elle a commencé, j'ai eu le temps de traverser les 2 gradins, de récupérer mon bloc note, et de me rasseoir pour revenir la regarder et de voir encore au moins 5 rallyes impressionnants... en plus ça doit être l'une des premières balles sans demande de let depuis quelques minutes ! Superbe !

La second balle de jeu est pour Renan. C'est dire l'intensité de ce premier jeu qui dure déjà depuis 30min, avec 15 min passées sur les 4 premiers points, de très longs échanges et une quantité importante d'amortis contre amortis quasi parfaits. Benjamin la sauve avec beaucoup d' élégance en 2 essais de smash claqué à raz de tin...

Il lui faut bien 3 essais pour remporter ce jeu contre Ronan, toujours aussi stratège. 15-13 pour Aix

Au 3ème, 8-5 Renan arrive encore à garder son calme et à gagner quelques secondes précieuses de récupération en interrogeant les arbitres sur un éventuel 6ieme point oublié, mais l'écart de points est stable depuis quelques temps à présent et les shots de Benjamin sont maintenant presque tous gagnants. Ca sent le fin du match après ces 50mn de jeux intenses qui ont captivé le public mulhousien

En compétition, oui, c'était la première fois que je jouais Renan, et à partir de la rentrée, c'est lui qui va être mon coach...

Il a vraiment fallu que je le fasse bosser, et que j'aborde ce match comme un PSA.

On a un peu le même jeu, il met bien la balle devant, et je ne pensais pas qu'il allait coller la balle aussi bien.

Il était top 20 mondial, donc c'était chaud, il en a toujours dans la raquette, et heureusement que j'ai pu courir à la fin!!!

  

Aix Valenciennes:
Greg sur un court chaud 3/0

Un Champion du Monde en fin de saison, qui n'a pas vraiment pris la direction de la salle d'entraînement depuis trois semaines et qui a un peu souffert sur un court chaud mulhousien.

Mais un peu pareil pour le Néerlandais, que l'on est ravis de revoir sur un court ici, un joueur solide qui passe un mauvais moment après une blessure qui l'a tenu éloigné des courts et l'a fait terriblement chuter au classement...

Depuis trois semaines, pas d'entraînement et 4 exhibs, plus taper la balle hier avec Natalie Grinham...

Mais bon, j'essaie toujours de m'appliquer sur ce que je fais, mais il faisais très chaud, un peu de mal à respirer!!!

Mais bon, tu perds en vitesse, mais le bras est toujours là, et ça fait la différence.

Toujours plaisir de jouer ici, car je suis d'ici, moi.. toujours ravi de revenir chez moi...
 
                         


I was a bit surprised how well I played today, for an end of a season for both of us really. We are not training as much of course, and it's interesting to see that we still have tools in the bag: so you can't rely on your fitness or speed.. what do you have?....

They say "expectations are the mother of all evils''. Well, today, I didn't have any, I just went on there, and I was happy to be on the court, and just did my best...

I was telling Greg how amazing I think he is, during the season, he is playing so much, he is getting to the finals, so it's 5 matches every tournament, getting sharper and sharper - some people think more and more tired, but I don't think you. That's the difference between the lower ranked - that just get more tired - and the best ones - just get better and sharper...

At this point in time, I have no expectations for next season. I'm just going to rest for a while, take a good break, trying to get in a good summer training, and I'll see how I feel at the start of the season...

Aix Valenciennes:
Olli too good for Geoff 3/0

Les Impressions de Maud Muller

Que c'est balot pour Geoffrey de perdre un match pour un point de pénalité a cause d'une raquette balancée...

Que ca doit être rageant pour Aix de peut être passer à 1 point d'une qualification pour la finale avant même avoir jouer cette balle de 3ieme match de la rencontre contre Valenciennes.

Que c'est frustrant pour les spectateurs de ne pas jouir d'une balle de match car le dernier point est une pénalité pour jeter de raquette !

Et pourtant les 6 derniers points de ce 3eme jeu avaient été si passionnants et très intelligemment et calmement joués par les 2 adversaires, sans doute particulièrement conscient tous 2 de la pression et de l'enjeu sur ce simple jeu, gagner par Aix, qui mène 2 matchs à 0, c'est la finale pour eux, remporter par Valenciennes, la rencontre continue !

Espérons que c'est le métier qui rentre....

"A pretty fair match from both players, I was playing quite well for the first two games, good pace, volleying well, and no unforced errors.

But not sure why I suddenly got a bit nervous in the 3rd, didn't volley as much, and I think he got a bit tired in the end while I was not accurate enough.

Stil, I was happy to close it in 3 and keep the team in play..."   

Vif, accrocheur, il m'a vraiment surpris... Après le premier, je pensais qu'il ne tiendrait pas le rythme que j'imposais - même si j'ai baissé - mais au contraire, il m'a un peu déstabilisé mentalement, perdu les longueurs, et il a shooté de très beaux nicks. Il prend le second logiquement.

Ensuite, j'ai repris le jeu à mon compte, du poids dans la balle, et sur un court chaud, je me suis assuré de ne pas tomber dans un faux-rythme, mais de vraiment d'imposer un mode conquérant pour contrôler le T et augmenter les options...

Demain, ça ira mieux, le corps sera un peu remis du voyage...
 
           

Mulhouse - Valence:
Lincou s'impose 3/1


Un Patron tout frais de la Réunion - où il bat Greg Marche en exhibition 3/2 me dit-on - et un début où le jeune joueur suisse de Valence montre les dents et arrache le second après un premier bien accroché. Et avec le Lincou qui déroule tranquille au 3ème et 4ème...

Les Impressions de Maud Muller

Mené 2 jeux à 1, à 7-4 les jambes de Dimitri ne le portent plus vraiment et les rictus entre les points en disent long sur la fatigue qui l'assaille. Qu'à cela ne tienne, sans fléchir, Thierry l'assassine sur 4 points bien frappés et placés à la perfection!

Mulhouse remporte donc le 1er match de cette journée, alors qu'il a commencé quelque minutes après celui de Valencienne-Aix et que celui-ci continue , gradins combles, et les joueurs se rendent coups sur coups : nous n'en sommes même pas a mi jeu dans le 3ème!
 

Mulhouse - Valence:
Chaud pour TGreg & Mathieu 3/2

Un début de match difficile pour le joueur de Mulhouse Mathieu Castagnet, de retour d'une blessure à l'adducteur contractée aux championnats d'Europe il y a quelques semaines. Il perd le premier jeu 11/7 sur un no let qui n'a pas été du goût des supporters locaux, et est mené 8/0 dans le second, par un TGreg en confiance, tout en décontraction et bonne construction.

Piqué au vif, Mathieu reprend du poil de la bête, et bien qu'il perde le second 11/6, il arrachera les deux suivants, au grand plaisir du public, mais c'est le Valentinois qui s'impose facilement au 5ème, 11/3 en 71mn d'un jeu intense et disputé...

Les Impressions de Maud MullerLe deuxieme jeu de ce match entre Grégoire et Mathieu est assez épique.

Apparemment les arbitres ont decide de surprendre les joueurs par leur decisions de let/ stroke/ no let et arguments inventifs ... Le score s'approche à présent des 11 pour valence et voici (enfin!?) une décision "stroke en faveur de Mulhouse:

« CELUI LA IL N Y EST PAS », dixit Grégoire, ca restera pour moi la citation de ce deuxième jeu.

Au delà du score et des très longs échanges de qualité, ce jeu restera sans doute dans les mémoires comme une démonstration de la dure vie des arbitres et de la tache ingrate qui leur incombent, critiqués mais avec humour et le sourire mais vivement critiqués néanmoins, pratiquement à chaque décision...

Heureusement qu'ils sont là quand même ! même si on ne voit pas toujours tous la même chose, c'est bien de savoir qu'on peut s'en remettre à leur décision et continuer de jouer.

Mulhouse est maintenant mené 2 jeux a 0 mais la cavalerie arrive: les jeunes des écoles mulhousiennes ont envahi les gradins;

allez Matt, plus que 3!!!

J'étais bien en contrôle dans les deux premiers jeux, mais des erreurs de débutants dans le 3ème, j'ai voulu finir le point trop vite - alors que je savais que Mathieu était un peu court physiquement et que j'avais tout intérêt à faire durer les échanges. Alors, manque de longueurs, pas de construction de points, allé devant trop tôt, et bien trop d'erreurs dans le 3ème et 4ème.

C'est dur, je viens de faire plusieurs exhibitions, alors tu perds l'habitude et la niaque de gagner... Et ça pardonne pas...

A la fin, content d'avoir pu remettre un coup de boost dans le 5ème

      

"Je n'ai plus de douleur comme j'ai eu aux Europe ou à Dubaï, mais par contre, je sens que si je pousse, la douleur est là, et que je ne peux pas jouer full blast. Donc je dois me battre non seulement contre lui, mais contre moi-même, car je ne peux pas jouer comme je veux. Et quand ça va bien, quand je joue bien et que je n'ai pas de douleur, mon cerveau m'envoie la mauvaise information... et à ce niveau, contre un joueur de ce niveau, on ne peut pas se permettre ce genre de parasite.

Mais bon, je ne me suis pas fait mal, c'est le plus important. Et je vais continuer ma ré-athlétisation, le problème de cette blessure c'est qu'il n'y a pas de date limite, cela peut prendre aussi bien 3 semaines que deux mois. Alors, j'espère que je vais pouvoir être prêt physiquement pour la prochaine saison...
                           

Mulhouse - Valence:
Borja had to work 3/1

"It's the end of the season, we are not 100%, everybody is not at their 100%, so it's good! But when you are at only 75%, it's not easy mentally to find the ressources to push yourself... Mentally and physically to be honest!

The season was very long and intense, it's getting more and more difficult to stay consistently at your best, so when you have the opportunity to get a few weeks off before the summer training, you grab the chance with both hands!

It would be good to finish the season with a victory and a trophy for the team, it's a completely different spirit, and I truly enjoy playing with that "Team Spirit".

Mulhouse - Valence:
Easy for James, 6m...

"I miss my flight yesterday, so it was a good thing that the matches had been postoned from 11am to 1pm, it allowed me to get the best flight option, instead of having to take the nigtht flight, and I arrived this morning around 11 am.

I had a bit of a light season, it's the second one since my operation where I never got the chance to get much of a run, so contrarily to most of the other players I'm not in desperate need of a rest, I feel quite fresh. I hope to get a decent run in and stay injury free next season"

GAULTIER
JE FAIS CE QUE J'AIME

Champion du monde en titre, vainqueur de la Super Finale du circuit Pro (PSA) à Dubaï le mois dernier, Grégory Gaultier (33 ans) n’est « que » le n°2 mondial. Ce qui est à la fois génial, quand on sait qu’il a été victime d’un arrachement ligamentaire à la cheville en avril qui l’a contraint à deux mois d’arrêt, et très cruel compte tenu de sa saison exceptionnelle.

 « C’est clair, c’est très frustrant… J’aurais dû être n°1 mondial cette année » , confie le Spinalien d’origine, Aixois d’adoption et Praguois par alliance pour les beaux yeux de Veronika.

Dans la vitrine du sport français et plus particulièrement de la raquette, Grégory Gaultier présente aujourd’hui l’un des plus beaux palmarès dans une discipline qui n’est pas la plus lucrative.

« Mais, je n’ai aucun regret, poursuit le champion du monde. Je fais ce que j’aime sans considération pour l’argent. La priorité pour moi c’est de gagner sur le court. Le chèque est secondaire. C’est juste la carotte. Je m’entraîne pour être le n°1 ».

 Trop longtemps champion invisible, Greg Gaultier constate depuis peu un nouvel élan de reconnaissance de la part du grand public: « À chaque fois que je suis dans un aéroport, il y a quelqu’un qui me reconnaît. C’est nouveau, c ’est flatteur mais c’est surtout bien pour la discipline. Ça veut dire que les gens suivent désormais ce sport. »

Et ça aussi c’est nouveau !

Le Mot de Christian Entz....
L'Alsace


Difficile de trouver meilleur plateau que celui-là pour une épreuve nationale toutes disciplines confondues.

Trois ex-numéros 1 mondiaux (Gaultier, Willstrop et Lincou) et le champion du monde en titre seront en quête de la couronne de champion de France aujourd’hui (demi-finales) et demain (finale) à Mulhouse.

Et pour peu que la hiérarchie soit respectée, les finales donneront lieu à deux chocs explosifs entre Gregory Gaultier, le champion du monde, et Mathieu Castagnet (n°7 mondial) dans le match Aix-en-Provence - Mulhouse et, chez les dames, Camille Serme (n°6 mondiale) de Créteil opposée à l’Anglaise Sarah-Jane Perry du MSC (n°13 mondiale).

Le Mulhouse SC face à sa bête noire

Champions de France incontestés depuis trois ans, les Mulhousiens auront encore l’avantage du pronostic avec la meilleure équipe sur le papier : Mathieu Castagnet (n°7 mondial), l’Espagnol Borja Golan (n°13), l’Anglais James Willstrop (n°19) et l’emblématique Thierry Lincou qui a quitté le circuit professionnel, mais dont le niveau reste digne du top 20 mondial.

Pour accéder à la finale, le MSC devra se défaire de Valence. Et c’est là que se situe son problème ! « Valence et son capitaine, Grégoire Marche, ont été nos bêtes noires ces dernières saisons , avoue Thierry Jung, le président mulhousien.

En battant Mathieu Castagnet, l’an dernier en septembre, Greg Marche nous avait privés de la dernière finale de la Coupe d’Europe des clubs. Et, en 2011, c’est Nicolas Mueller qui avait battu à la surprise générale James Willstrop pour qualifier Valence en finale du championnat de France ».

Or, Greg Marche et Nicolas Mueller seront encore présents tout comme Mathieu Castagnet et James Willstrop dans les rangs mulhousiens. Dans l’autre demi-finale, Aix-en-Provence, avec Grégory Gaultier, sera opposé à Valenciennes emmené par Renan Lavigne, le sélectionneur national.

Les adieux d’Isabelle Stoehr

Chez les dames, Créteil et Camille Serme (n°6 mondiale) ont mis, l’an dernier, un terme à la série de cinq titres consécutifs des Mulhousiennes avant de récidiver, en septembre, en finale de la Coupe d’Europe des clubs.

Aujourd’hui, le MSC est vice-champion d’Europe et vice-champion de France derrière Créteil et bénéficie d’une belle occasion de revanche pour récupérer son bien. Mais avant de prétendre à cette finale forcément attendue, Mulhousiennes et Cristoliennes devront éliminer aujourd’hui (à partir de 18h) Pessac et Lorient.

« Je me méfie beaucoup de Tesni Evans (n°26 mondiale) qui a déjà battu la n°1 mondiale, Laura Massaro », explique Thierry Jung.

En revanche, la jeune Galloise n’a encore jamais battu Sarah-Jane Perry (n°13) qui emmènera le MSC que compléteront Nathalie Grinham, Laura Pomportes et Isabelle Stoehr qui voudrait bien tirer sa révérence avec un dernier titre.

     

17 juin 2016 - Arrivée à Mulhouse....

Ravie d'être au milieu de l'Elite du Squash Français et international...

Le Patron, arrivé de La Réunion avec l'Acrobate Greg Marche, Mathieu Castagnet - qui on l'espère s'est remis de sa blessure contractée aux Europe par Equipes, notre Champion du Monde Greg Gaultier qui bien sûr représente Aix, tout comme Fabien Verseille, Yann Perrin, et la petite merveille du Squash Français, Benji Aubert, Geoff Demont que je n'avais pas vu depuis des mois, Renan Lavigne - entraîneur National mais aussi capitaine de Valenciennes,  Nicki Mueller, LJ Anjema, Greg Lecerf, Carlos Cornes, et chez les filles, Isa Stoehr, SJ Perry, Natalie Grinham, Laura Pomportes, Cyrielle Peltier - ayant lâché ses béquilles il y a deux jours seulement après son op - Tesni Evans - toute dépitée que son équipe du Pays de Galles n'ait pu maintenir son avance de 1/0 en foot contre les Anglais - SJ était un peu contente....

Et j'en oublie SUREMENT!!!

James Willstrop, pas encore arrivé, son avion retardé, Borja arrive également demain, de même Olli... Oui, du beau monde à Mulhouse.. Les filles de Créteil, je ne les ai pas vues, demain bien sûr... Juste ce tweet...

Un petit changement d'horaires pour les demies, suite à une réclamation de.... on ne sait pas officiellement.. les garçons commenceront donc à 13h - les deux rencontres en même temps, avec les filles à suivre...

Allez, à demain les petits....

Valence:
"
Phase finale de nationale 1 à Mulhouse dès demain à 13h.

Opposés à Mulhouse les valentinois vont avoir du fil à retordre.

Les alsaciens défendront leur titre avec Mathieu Castagnet, Borja Golan, James Willstrop, Thierry Lincou et Valence opposera Grégoire Marche, Nicolas Muller, Reiko Peter et Dimitri Steinman

Donc à priori quasiment impossible mais l'impossible l'équipe l'a réussi une fois alors pourquoi pas deux. "


PHOTOS
        
STREAMING

Demies