Lundi

• Ile Rousse  •  •  •

 

Tournoi 2017

Juniors

Tournoi 2016

Tournoi 2015

Tournoi 2014

Tournoi 2013
WSA 2012

Tournoi 2012

News 2011

Tournoi 2011

Tournoi 2009
Tournoi 2008
Tournoi 2007
Tournoi 2005
Club du Mois
Divers
 



      

 

  Home ] Jeudi ] Mercredi ] Mardi ] [ Lundi ] Dimanche ] Samedi ] Photos ] Intro ] 2016 ]


LES PHOTOS        LE STREAMING

TABLEAU HOMMES

TABLEAU FEMMES

TABLEAU JEUNES

TABLEAU FEMMES 17/32

TABLEAU HOMMES 17/32


TABLEAU HOMMES 33/48

TABLEAU HOMMES 4964

TABLEAU HOMMES 65/80

 


Résultats de Lundi


La Photo de L'Année
Par Xavier Romieu

DEUXIEME TOUR FEMMES

L'arrivée de notre numéro 1 française, élue Joueuse de l'Année par la PSA n'est pas passée inaperçue, comme il se doit, ajouterai-je.

Camille Serme, qui désirait rester discrète, n'aura pas pu échapper à ses fans, ou à la télé FR3 venue bien sûr faire un reportage sur la visite de la joueuse dans l'Ile.

"C'est un moment inespéré de recevoir la visite d'une telle joueuse dans notre club. Nous connaissons sa timidité légendaire, mais nous n'avons pas pu faire autrement que de l'accueillir avec une standing ovation, pour saluer son année exceptionnelle qui l'a vu ravir la deuxième mondiale - et plus à venir!" a déclaré le Président du Club Jean-Louis Guidoni.

"Elle donne du piment à notre tournoi masculin, car sa présence dans les rangs hommes va donner des sueurs froides à certains joueurs qu'elle va affronter. Allez Cam!!"

Dans le tableau femmes, les matches ont commencé dès ce matin. Si Delphine Scaion s'est défait de Stéphanie Letourneau assez rapidement, il n'en n'a pas été de même pour Alexandra Pagnerre, qui a dû batailler 4 jeux pour battre Laurence Haddi, et même combat pour Sophie Dugas, gros quatre jeux, 11/8, 10/12, 11/8, 11/8 contre Sarah Mascheroni.

Pas une promenade de santé pour Alexandra Pagnerre,  3-1 Laurence Haddi, et l'Ie-Roussienne Melissa Mebarek qui continue son sans-faute, 3/0 contre  Cécile Eugène, tout comme Marion Geofroy 3-0 Vanessa Cesari.

Victoire 3/0 pour Kara Lincou contre la "Fille de la Maison", notre Laurie Guidoni, qui paye sans doute les longues journées à aider le tournoi comme chauffeuse, cuisinière, serveuse, femme de ménage...

Kara rencontrera au tour suivant la petite Iranienne Niki Shemirani.

LES PETITS

Les affrontements continuent entre les petits et les petites venus faire le stage et qui participent à l'Open, très suivi par les spectateurs de tous âges et horizons.

J'ai eu la chance de voir le dernier jeu de Charlotte Piscione contre Daphné Mourier (en bleu) . Deux petites degabarit différent - Charlotte plus grande et puissante que Daphné, mais toutes les deux concentrées, déterminées et combattantes. Regardez le score, il vous dit tout, 9/11, 13/11, 11/9, 14/16, 11/9, avec Daphné qui a sauvé des balles de match dans le 4ème.

Bravo les filles, vous êtes un bel exemple pour le squash féminin.

Deux gros matches également pour Loïc Malherbe,  3-1 Bryan Chaumier 9/11, 14/12, 11/9, 11/8, et pareil pour le petit Parisien Melvil Scianimanico, 3-1 Chris Illick 12/10, 13/11, 11/9, 11/8.

LE CLIN D'OEIL DE XAVIER

La « perf » de Mélissa Mebarek

Chez les féminines, la bonne surprise du jour est venue de la jeune Mélissa Mebarek, 13 ans, qui s’est offert une « perf » pour sortir la Varoise Cécile Eugène. La jeune Balanine jouera demain Léa Barbeau (n°31 fra), un sacré défi.

Un Mebarek en cache un autre.

Tristan, le frère de Mélissa, a arraché la victoire (3-1) face à Ilyes Hamouche.

Inscrits également dans le tableau senior, le papa Stéphane et la maman Valérie ont été moins heureux, ils joueront désormais les places d’honneur.

DEUXIEME TOUR HOMMES

Si les choses ont été assez simple pour Manu Villier - qui avec sa femme Marianne font leur retour très apprécié à Ile-Rousse après plusieurs années années d'absence - 3-0 sur Tom Aniel 11/8, 11/5, 11/3, ça été beaucoup plus compliqué pour un des habitués du tournoi, Fabien Chavoutier.

Il a dû batailler très dur et très longtemps pour se défaire de l'aîné des Letourneau, Paul. Les deux ont travaillé de la raquette, avec Paul qui arrache le 4ème, pour s'écrouler un peu physiquement dans le 5ème, l'expérience a prévalu sur la jeunesse...

Mathieu Huin a bien réussi son entrée dans le tournoi, malgré une résistance acharnée de Xavier Fouchereau,  11/9, 11/6, 13/11.

Sam Gould, assistant de Thierry Lincou à MIT, est revenu à Ile-Rousse pour la deuxième année consécutive, et s'impose non sans difficulté contre Roger Caddeo, 9/11, 11/8, 11/4, 11/7.

Deux matches plus "faciles", pour Myles McIntyre,  3-0 contre Gonzalo Fernandez, et Théo Parent, pareil 3-0 contre Alexis Soleyan.

Le Tête de série n°2, le Piaf, connu outre-méditerranée comme Antoine Camille Petrucci - le Piaf car on ne peut pas l'arrêter de parler - n'a pas connu de problèmes contre un autre habitué du tournoi, Jérôme Gombert, 11/6, 11/5, 11/4.

A suivi un Cyril Benazzi v Mike Macone dont le premier jeu laissait présager un match tout à l'avantage de Mike.

Il n'en fut rien, et ce fut une grosse bataille qui aurait pu tout aussi bien aller en 5, 12/10, 12/10 dans les deux jeux suivants.

Bel effort d'Adrien Guidoni contre Paul Barnouin, un 3/0 mais bien serré avec de gros échanges, mais pas mal de fautes de parts et d'autres, 11/8, 11/6, 11/9.
 
A noter qu'Adrien aide - comme tous les Guidoni - sur le tournoi du matin au soir, et qu'il doit avoir les jambes bien lourdes en fin de journée!!

Salle comble pour admirer la numéro 1 française, Camille Serme, bien bronzée après un break bien mérité - sa saison, couronnée par la récompense suprême de la PSA Meilleure Joueuse de 2017, a été bien remplie.

"Je savais que ça allait être dur, mais je suis content, je n'ai pas été ridicule", déclarait Jocelyn Dumontet à la fin du match.

Ridicule, non, pas une seule seconde. "Mééé il court partout" souriait Cam après le premier jeu, "il ne va pas courir comme ça tout le temps, si??"

Ben, si, les deux premiers jeux en tout cas. Après un départ en fanfare pour Camille, 8/2, Jocelyn se reprend et recolle au score, 6/8. La Star Française finit le jeu rapidement, 9/6, 11/7.

Le second est très serré. On sent que Jocelyn croit à ses chances, et pousse fort, puise dans les réserves: 2/2, 6/4 Cam, 7/8, tout est possible, coup de rein de Cam, 11/7.

Le 3ème voit Camille dominer le début, 5/0, mais elle se relâche à 8/2, tente de finir le point trop tôt, quelques fautes, mais 10/5. Là encore, un gros effort de Jocelyn, qui sauve deux balles de matches, mais finit par s'incliner 11/8.

Pour finir, Benji Aubert a fait le spectacle contre Noah Schroeder, 11/9, 7/11, 11/4, 11/9, pour le plus grand plaisir des spectateurs!

 

DIMANCHE               SAMEDI

Lundi