En Plus

• Open du Gard • Nîmes Arènes • du 4 au 6 janvier 2013  •  

EN PLUS...               Karel au klavier

To Nîmes, or not to Nîmes...

Bon, pas la peine de tourner autour du clavier, vous savez que je vais faire référence aux Monde femmes par équipes qui se sont déroulés il y a quelques semaines à Nîmes. On va pas en faire un fromage, vous le savez tous, je n'ai pas été conviée à assister/couvrir l'évènement, et cela a été, est, et restera l'une des plus grandes humiliations de ma vie.

Mortifié par mon message FB "Je crois que le nom de Nîmes restera longtemps synonyme de grande tristesse et d'humiliation", le responsable de l'association du club qui n'a pas reçu les Monde, Les Arènes, Monsieur Vincent Colomb de Daunant, m'a conviée à venir couvrir la 30ème édition de son tournoi - PSA, National Femmes et Régional Hommes.

J'ai accepté avec un immense plaisir.

Et j'ai passé un excellent week-end. Déjà, parce que cela faisait 20 jours que je n'avais pas couvert un tournoi de squash, et que le clavier me démangeait.

Ensuite, il n'y a rien de tel que d'être appréciée et chouchoutée pour vous remonter le moral, et vous donner l'envie de travailler encore plus dur que d'habitude....

Et puis, cela m'a permis de voir les copains, français, anglais, écossais, égyptien sans s, il n'y en avait qu'un, et même, un petit corse, c'est vous dire s'il y avait du beau monde...

Parlant de copain, je ne peux pas ne pas parler de Sean Flynn, bless him. Je ne l'avais pas vu depuis... je pense la fin des années 80, donc, bien 25 ans. On a parlé de nos vies, de nos souvenirs, de nos échecs aussi, de nos déceptions, et de nos fous-rires aussi!!! Merci pour les dizaines de thé, Sean!!!!



Toute l'équipe
de Vincent et Dany Colomb ont fait, comme d'habitude, des merveilles. Florian, qui a fait des photos superbes, les comptes de l'association, la saisie des résultats sur SquashNet, qui m'a cassé internet - je rigole - tout en faisant le tournoi lui-même, bref, l'homme orchestre parfait, Karel, qui m'a fait les chroniques...

... la Dame à La Tombola que je sais pas comment elle s'appelle, mais qu'elle était drôlement gentille, et quelle patience, perchée sur sa chaise pour vendre les billets, les mômes qui couraient partout, que j'ai bien tenté de débrancher en enlevant les piles - peine perdue, les bébés qui gazouillaient, pleuraient, souriaient à vous donner l'envie de les adopter sur le champ, Michael et son sourire, les proprios du club, Valérie et Albert, les derniers à partir tous les soirs, et puis Vincent et Dany, qui tiennent le tournoi sur leurs épaules, et dont la passion du squash rejaillit sur tous et toutes...

Petit bémol, mon carton orange, le P... de froid qu'il fait dans le club. J'en ai marre moi, de me geler. Ou je suis dans des pays très chauds, qui me mettent la clim à fond la caisse, ou dans des pays froids où on arrive pas à chauffer le club!!! Comme dirait Signoret, "t'en a pas marre de te geler en regardant le squash??". Si, Philippe, j'en ai marre. Je rêve d'une doudoune, de mon lit, de ma couette....

Niveau squash, ravie d'avoir vu le Piaf en pleine forme, aussi bien sur le court qu'en dehors, il faudra qu'un jour je prenne note du nombre de bêtises qu'il sort à la seconde, du genre "se marier, c'est se mettre la corde au cou, avoir des enfants, c'est sauter".

Contente aussi d'avoir découvert Christophe André - j'espère le voir de plus en plus souvent - de voir que Joan s'est tiré sans encombre d'un accident qui aurait pu le laisser dans un fauteuil roulant. Ca remet les choses en perspective... Et très impressionnée que j'étais par Sebastiaan Weenink, un néerlandais à la résistance physique impressionnante...

Et bien sûr, la cerise sur la galette des Rois, le petit Lucas Serme, une superbe attitude sur le court, and there is nothing wrong with his squash and touch either...

A part ça, merci à tous ceux qui m'ont envoyé des petits mots, qui m'ont parlé après leur match, qui m'ont remercié de ma présence, de mon travail... Chaud au coeur que ça fait...

Et surtout, merci à Vincent, qui a cassé la tirelire de l'Association pour me permettre de couvrir l'évènement dans de bonnes conditions. Merci, merci, merci.

Alors, to Nîmes or Not to Nîmes.... ? to Nîmes, absolument.

                      

KAREL AU KLAVIER
Le Chroniqueur Nîmois...

Un dernier mot pour clôturer ce 30 ème open des arènes.
Les derniers matchs ont tenus leurs promesses malgré la fatigue accumulée.

Un grand merci à toi Framboise d'avoir pris le temps de venir sur place couvrir l'évènement.

Nous retiendrons la très bonne ambiance qui a persisté tout le week end, la qualité du jeu qu'il nous a été donné de voir et le public venu en nombre malgré les températures hivernales.

salut Nîmois à tous
                                       

KAREL AU KLAVIER
Le Chroniqueur Nîmois...

C'est craquant!!

Vous connaissez le chocolat qui croustille?? Et bien en ce dimanche matin, c'est ambiance crunch!!!!

Les joueurs qui sont présents ont du mal à dérouiller les articulations grippées notamment en bas du tableau. Commencer à 9h le dimanche matin, c'est jamais évident. On se force un peu et les échauffements sont plus douloureux qu'à l'accoutumé.

Chez les filles, les 2 têtes de série se qualifient logiquement et nous auront donc une finale Coline Aumard / Maud Duplomb.

Chez les garçons, grosse surprise avec l'élimination des 2 têtes de série. Jérémie Aissaoui, tombeur de Laurent Giraud Audine, opposera sa jeunesse et sa fougue à l'expérience d'Emmanuel Villier vainqueur du duel qui
l'a opposé à Jean Yves Agricol.

Ceux là ont bien encaissés les matchs d'hier et en attendant, tout ce sport à donné faim à la plupart d'entre nous.

On se restaure avant d'en reprendre encore plein les yeux cet après midi.           

                             

KAREL AU KLAVIER
Le Chroniqueur Nîmois...

Le retour gagnant !!

C'est une devise que tout squasheur se doit d'essayer de mettre en application, au sens propre comme au figuré. Sa plus belle illustration aujourd'hui on la doit à Charlotte Delsine.

Face à Chloé Mézic, l'élégante bordelaise a rapidement fait oublié ses 5 années d'arrêt en compétition et nous a offert une prestation à la hauteur de son ancien rang. L'ex n°6 et l'actuelle n°10 nous ont offert un spectacle de toute beauté.

Les deux joueuses ont proposé un jeu pur et dynamique, trouvant à tour de rôle l'inspiration dans les choix et une réalisation quasi sans faille. Peu de fautes, de belles prise de risque et une précision millimétrique ont été au rendez_vous pendant tout le match dont l'issue est resté incertaine jusqu'à la fin.

Charlotte est venue à bout de sa jeune adversaire sur un score très serré en 4 jeux. Chloé sort déçue mais n'a rien à se reprocher tant le niveau de jeu était proche.

La prochaine rencontre entre les 2 belles aura un petit goût de revanche, c'est certain.

MERCI les filles pour le plus beau match de la journée !!!
 

KAREL AU KLAVIER
Le Chroniqueur Nîmois...

Nous y sommes !!!! Les filles ont enfin commencé leur tournoi.

Et c'est avec un vrai bonheur que nous assistons aux premiers de leurs matchs. Dans une atmosphère saturée de testostérone , un peu de douceur et de finesse n'est pas faite pour nous déplaire.

Les premières rencontres sont agréables et laissent présager de belles passes d'armes plus avant dans le tableau.
On sent que le rendement n'est pas encore maximum, les têtes ne sont pas encore complètement dans la compétition notamment pour nos locales. Le fait de commencer le tournoi aujourd'hui dans l'après midi n'aide sans doute pas à la mise en action mais il faut faire avec et trouver rapidement l'énergie nécessaire.

Parions sur un deuxième tour bien plus passionné!
  


KAREL AU KLAVIER
Le Chroniqueur Nîmois...

Faire cohabiter les tournois PSA et régional avec 4 courts est une vrai gageure et dans le régional homme, les matchs s'enchainent à un rythme proche des ventes pendant les soldes.

Vincent en juge arbitre bienveillant, a rajouté un tableau B afin que tous les inscrits puissent jouer.

En contre partie, il ne tolère aucun retard injustifié.
On oublie les politesses, les plaisanteries et autres mondanités:

On entre, on joue, on sort ! Le reste ce sera pour ce soir au bar.

Tous les joueurs donnent le meilleur galvanisés par la vision des matchs des internationaux. Les "vieux"sont déjà épuisés, les "pitchouns" sont inépuisables mais
tous iront jusqu'au bout d'eux même.

Le fair play, si cher à nos amis d'outre manche et à notre nouvel entraineur Sean Flynn, habite tous les joueurs régionaux aujourd'hui et pour l'instant tous les matchs se passent sans le moindre problème. On assiste même à quelques parties de fou rire dans le tableau B.

Nous verrons comment évolue le tournoi avec la fatigue et l'enjeu...

                                      
KAREL AU KLAVIER
Le Chroniqueur Nîmois...

Ce premier week end de janvier sur Nîmes est placé sous le signe du " ahhhhh glagla", malgré un soleil radieux le vent violent du sud s'infiltre dans tous les moindres interstices du club des Arènes et nous oblige à un échauffement un peu plus sérieux qu'a l'accoutumé.

Mais voyant de loin une Framboise enrubannée dans une doudoune du pôle Nord à fourrure, le dos collé au radiateur, un grand mug de thé brulant dans la main droite, je crois que ça tu le sais déjà !

L'ambiance est excellente comme chaque année pour ce tournoi, les joueurs du tableau régional sont ravis de pouvoir assister aux matchs du PSA, les joueurs du PSA sont accessibles, souriants et l'humilité dont ils font encore preuve sur les courts est un exemple .

On attend avec impatience l'entrée en lice des Féminines qui vont elles aussi nous offrir du grand spectacle!

Bref pour nous, c'est encore NOËL !!!

                            

 

En Plus

[HOME] [2017] [2016] [2015] [2014] [2013] [History] [News]