2013 FR

 

FINALES

PODIUMS


TODAY          DRAWS             PHOTOS



 


FINALES
SUIVEZ LE DIRECT SUR LA PAGE ANGLAISE
 
GU15 - Place 3/4
[3/4] Nadia Usenko 3-1 [5/8] Fanny Segers
                      13/11, 12/10, 6/11, 11/0 (32mn)

BU15 - Finale
Adhitya Raghavan (Ind) 3-1 [1] Jules Cremoux
                     13/11, 11/5, 14/16, 11/4
BU15 - Place 3/4
[5/8] Rohan Mandil 3-0 [3/4] Oisin Dunne (Irl)
                      11/1, 11/9, 11/3 (36mn)

GU17 - Place 3/4
 Sarah Mekhalfi bat [2] Lowri Roberts (Wal)
                    
 11/9, abandon blessure


BU17 - Place 3/4
Edmon Lopez
(Esp) 3-1 Enzo Corigliano
                        8/11, 11/8, 12/10, 11/5 (64mn)

GU19 - Place 3/4
[5/8] Marie Stéphan 3-0 [5/8] Océane Wadoux
                    11/8 11/6 11-7 (21mn)

BU19 - Place 3/4
[2] Angus Gillams (Eng) 3-1 Baptiste Masotti
                  
  7/11, 11/8, 11/4, 11/9

Pour moi, très bon tournoi avec un malheureux premier tour face au finaliste et tête de série n°2, Roko VUNCINA, où j'ai réussi tous mes coups ( ou presque ) et à gagner un jeu en jouant très bien.

Après la défaite, un nouveau club, un nouveau match et une victoire face au plus jeune du tournoi, Nathan MASSET. Match fini sur le score de 3/0 sur un terrain assez glissant et un mur frontal assez bizarre puisque les frappes n'avait pas des trajectoires normales.

Puis en jouant les places 17/24, je joue un autre belge, Harold CASTIAUX, sur un autre terrain qui ne rebondissait pas beaucoup. Qui dit terrain ne rebondissant pas dit amorties et lobs, ce que j'ai fait pendant presque tout le match très bien, à part le 2ème jeu où j'ai fait pas mal de plaques. Victoire 3/1 finalement.

Maintenant les demi-finales du plateau au WAM. Je jouais donc Quentin GALINIER. J'ai su bien maitriser un jeu lobé et volée amortie. Des services lobés qui l'ont bien enquiquinés et derrière une belle volée amortie comme j'aime. :-)

Premier jeu 11/5. Le deuxième est similaire au premier au niveau du jeu comme des points, 11/5 aussi. Et le dernier, j'ai été encore plus agressif pour qu'il n'installe pas sa puissance, 11/1.

Dernier match pour la 17ème place contre Manuel PAQUEMAR, ma bête noire du squash. Premier jeu serré et premier jeu gagné. J'ai vu que Manu ne courait pas beaucoup et qu'il était un peu fatigué. Dans le deuxième et le troisième jeu, je l'agresse un peu plus pour gagner 3/0. Content de l'avoir gagner mais ce n'était pas un de ses meilleurs matchs... malheureusement.

Je finis donc 17ème en faisant un très bon Open de France, content !

         

Le Mot de Benoît

Jules Cremoux continue sa belle saison en se hissant encore une fois en finale des -15 et conforte son rang de n°1 européen de cette catégorie. Il s'inclinera malheureusement contre un indien très surprenant avec un jeu très difficile à lire que Jules n'a pu maîtriser.

Jules est rentré crispé et n'a jamais pu libérer son son jeu à l'avant surtout où les fautes se sont accumulées principalement sur les points importants. Mais Jules devra apprendre à gérer ses nerfs dans le futur afin de profiter de tout son potentiel et ainsi éliminer cette frustration à l'issue de ce genre de match

Les jeux européens restent assez classiques et il serai vraiment très intéressant pour nos jeunes élites d'aller voir ailleurs, en Asie ou en Egypte afin de s'habituer à lire ses jeux remplis d'incertitudes et de vitesse.

Enzo Corigliano échoue au pied du podium mais pour sa première année en -17, il a franchi le cap des 1/4 pour s'imposer dans un super match contre Miko Aijanen [2] qu'il n'avait jamais battu au paravent après 4 confrontations. Il perd en 1/2 Finale contre Graig un match qui aurait pu tourner mais beaucoup de force avait été laissé dans la bataille précédente.
Il s'inclinera pour la 3ème place contre l'espagnol Edmon LOPEZ mais encore une fois dans un excellent match de plus d'une heure de match.

Match pour la 3ème place -15 fille Fanny Segers contre
Bon début de match de Fanny mais elle commet malheureusement quelques fautes sur la fin de jeu qui ne lui permet pas d'arracher ce 1er jeu, 11/13.

Le 2ème est presque la copie conforme du premier, les échanges sont équilibrés, Fanny domine au fond du court mais ne parvient pas à tuer la balle à l'avant et elle se fait contrer assez régulièrement après ses amortis un peu trop haut.
Notre petite Fanny se voit menée 2 jeux 0 (10/12)

Dans le 3ème Fanny passe la vitesse supérieure et attaque de l'avant en frappes courtes ce qui permet de bien finir les points et de s'envoler et de remporter le 3ème 11/7. Fanny a fourni beaucoup d'efforts et dès l'entame du 4ème Fanny se précipite en jouant trop tôt devant et commet beaucoup de fautes directes si bien qu'elle se voit menée 7/0 en 3' à peine.
Elle essaiera de réagir mais en vain et s'inclinera sur le plus sévère des score ... 11/0

C'est une très belle performance finale néanmoins car partant tête de Série n°5/8, elle a effectué un très beau parcours.

voilà pour les matchs de ce dimanche matin.

                             
Bonjour,

Je vous écris afin d'apporter mon point de vue, mes impressions générales suite à l'Open de France Junior en tant qu'arbitre jeune officiel dont j'ai eu la chance de participer grâce à Patrick Le Fur.

Tout d'abord, je commence par les deux impressions plus ou moins négatives du tournoi. La moins significative est que j'ai parfois trouvé le Wam trop bruyant alors que, a contrario, le club de l'Arbonoise (et je ne sais pas si cela a été le cas pour le club du Tub) était trop calme, manqait d'ambiance.

Mais, ce que je n'ai pas vraiment aimé, c'est le comportement de certains spectateurs qui n'a pas forcément était très agréable ni très compréhensif par rapport à l'effort que nous demande ce tournoi quelque soit le rôle que l'on a.

Cependant la solidarité entre arbitres et la bonne entente collective entre organisateurs de manière générale que j'ai ressenties est ce qu'il m'a semblé de plus positif et de plus motivant à poursuivre dans cette voie.

De plus, la nourriture était bonne, l'hôtel confortable et le système des transports était bien organisé entre les différents clubs et l'hôtel.

Ainsi, pour moi, le bilan est amplement plus positif que négatif et il restera en moi des images exceptionnelles de ce grand moment.

                                       




BU15 - Finale
Adhitya Raghavan (Ind) 3-1 [1] Jules Cremoux
                     13/11, 11/5, 14/16, 11/4
 
De retour de l’Open de France, je dresse un bilan de mon parcours dont je suis assez content.

Néanmoins ma défaite en finale où je m’incline 3/1 face à l’Indien, Adhitya Raghavan sur le score de 13/11, 11/5, 14/16, 11/4 reste une grande déception.

En effet, je n’ai pas pu développer mon jeu assez rapidement pour inquiéter mon adversaire. Celui-ci, au contraire, ne cessa de m’attaquer et de me surprendre durant toute la durée du match avec son coup droit fulgurant. J’avais aussi du mal à anticiper ses trajectoires, ce qui m’a valu beaucoup de désagréments et m’a fatigué physiquement.

 J’aurais dû tactiquement éviter beaucoup plus son coup droit et jouer systématiquement au fond à droite bas sur son revers. Il a mérité sa victoire même si je ne lui donne pas tout à fait la palme du fairplay…

Je sais que je montre encore un peu d’agacement mais je travaille dans ce domaine et je sais que cela va s’arranger.

Je remercie Benoît Letourneau pour sa présence à mes côtés, ses entraînements et son coaching. Il a pris la suite de mon papa et je suis vraiment dans une relation de confiance avec lui.

Merci aussi à tous ceux qui m’ont encouragé, à mes parents toujours présents et à mon petit frère Mattéo que j’adore.

A bientôt
                                     

 

BU17 - Place 3/4
Edmon Lopez
(Esp) 3-1 Enzo Corigliano
8/11, 11/8, 12/10, 11/5
 

salut Fram,

je suis très très heureux de jouer cette place 3/4 aujourd'hui même si je suis un peu passé à côté de ma demi finale.

j'ai passé mes deux premiers tours assez facilement contre un français et un italien 3/0 et 3/1.

ensuite, j'ai joué la tête de série numéro 2, le finlandais Miko Aijianen que je n'avais jamais battu en 4 matchs. j'ai très bien joué et appliqué les consignes de mon coach Benny qui m'ont permis d'atteindre la demi pour ma première année dans la compétition.

en demi je jouais l'irlandais Michael Craig. j'ai eu du mal à l'amener au fond du court et il en a profité à la volée le plus souvent.

voilà je joue maintenant l'espagnol Edmon Lopez, alias "Speedy Gonzalez". il va falloir courir longtemps et surtout être très patient!!!

bises à tous,
                     
Coucou Framb,

Un petit mot pour résumé mon quatrième French Junior Open à Lille …

Je m’arrête en quart de finale contre Rohan Mandil sur le score de 3/1. Une déception bien sur car je voulais aller beaucoup plus loin et mon objectif n’a pas été atteint !

Mais bon après cette défaite, il faut rebondir dessus et s’en servir pour que la prochaine fois, ce stress que j’ai eu pendant ce match n’arrive plus.

J’ai gagné le plateau 5/8 contre James Wyatt donc je suis assez content de cela. Je gagne 3/1 car le premier jeu a ressemblé à ceux d’hier mais je me suis libéré et j’ai retrouvé mon Squash !

Merci à tous ceux qui ont organisé cette manifestation si FAMOUS ;) !

A Papa, Yann, Benoît et les autres qui m’ont coaché. Ce tournoi a été dans l’ensemble toujours aussi bien avec une très bonne ambiance …

            

SAMEDI - QUARTS

Allez sur la page anglaise pour suivre les demies...

FILLES MOINS 13 - Quarts

Quel début !

[3/4] Sana Mahmoud (Egy) 3-2 Habiba Koretam (Egy)
                           11-9 11-13 5-11 11-5 11-8

Si les matches de fillees ne sont pas normalement longs, nous avons commencé la journée (trèèèès tôt) de superbe façon entre Sana Mahmoud, 3/4, et Habiba Koretam, deux Egyptiennes bien sûr.... C'est en regardant ce genre de match que nous, les non-Egyptiens, nous rendons compte de la réserve ENORME que possède ce pays.

Alors, oui, il y avait de l'animation du côté des quatre parents, cela ressemble à du coaching, mais il me semble que c'était plus un moyen de communier avec leurs petites, de tenir la raquette pour elles, et surtout, surtout, de vivre leurs émotions, leurs rêves, à travers leurs enfants.

Grosse intensité, superbe squash, les angles que cette petite Sana trouve avec sa volée de revers amortie, comme si elle était accompagnée d'une tête chercheuse pour causer le plus de dégâts possibles ! Et pendant ce temps, Habiba trouvait de superbe longueurs et largeurs, et visitait le court quelques fois!!!

Un long jeu en 5, une fin toute en larmes, tout en émotion, avec les quatre parents se regroupant autour de la perdante qui ruisselait de désespoir depuis la dernière balle. Un moment très spécial de voir ce bouquet d'amour...

Un autre superbe match,  Mayar Elserty/Yuna Loaec. J'avais vu Mayar jouer hier, et battre notre petite Marion Romba.

Yuna a pris le premier, a pris un mauvais départ dans le second, est bien revenue mais trop tard, perd le second de justesse, troisième, peut-être un petit coup de barre, et le quatrième, un crève-coeur, elle le perd 15/13! Mais bon, superbe match.

 

Mais on peut penser que Marion Romba ne gardera pas un souvenir éternel de ce tournoi, elle s'incline 11-3 11-7 11-9 contre [3/4] Farah Shehata.

mayar

Marion

 

GARCONS MOINS 13

GARCONS MOINS 15

 

 

FILLES MOINS  15 - Quarts

FILLES MOINS 17 - Quarts


 
 

GARCONS MOINS 17 - Quarts

FILLES MOINS 19 - Quarts

 

 

GARCONS MOINS 19 - Quarts

JOUR 1 et JOUR 2

2013 FR

HOME ] 2017 ]

www.sitesquash.com/FrenchJuniorOpen