France Veterans Aix Mai 2013

• Sites SiteSquash Championnats de France  •  

 

CHAMPIONNAT de FRANCE VETERANS 2013
du 9 au 12 mai - Set Aix -

Jour 3 Jour 2 Jour 1 Photos Résultats

DIMANCHE 12 MAI - JOUR 4

Citation du Tournoi... Max De Perett, ce matin en arrivant, après avoir perdu 12/10 au 5ème après avoir eu 3 balles de match: "Je suis un petit peu en kit"....

TABLEAUX

RESULTATS
    

PHOTOS

JOUR 3
 
JOUR 2
   
JOUR 1

LE PROGRAMME DU JOUR

C'est la fin.

Merci à Jean-Claude Gigot pour le superbe travail effectué, surtout une fois qu'il a eu fini son tournoi, et qu'il s'est consacré à SiteSquash, que les Dieux du Squash le bénisse...

Ravie que j'ai été une fois de plus de venir à Aix. C'est un vrai bonheur de travailler avec des gens aussi adorables et dévoués. Je vous ai fait la liste hier, ils savent à quel point je les aime.

En parlant de gens dévoués et adorables, nos deux juges arbitres, Max de Peretti et Manu Crouin, qui en plus faisaient le tournoi. QUE DU BONHEUR.

Merci à toute l'organisation, tous ceux qui sont passés à la table d'arbitrage et qui ont aidé à l'excellent fonctionnement du tournoi. Le personnel du bar, que tous les joueurs ont appréciés!!!!

Merci à Catherine Ezvan pour sa gentillesse, et de nous avoir organisé 4 remises des prix!!!!! Enfin, j'ai raté des matches, mais pas les podiums!!!

Merveilleux évènement, merci au Set Aix d'avoir trouvé le budget pour me faire venir, merci mes amis. Et encore bravo à tous et toutes pour un magnifique évènement.

Programme du Jour

09h40
Poule
F+55 60 65


10h20
F+45
H+60

11h00
H+55
F+40
 

11h40
H+50
F+35

12h20
H+45

13h00
H+40

14h20
H+35

F +55, +60, +70

Nous avons commencé la journée avec les Femmes au-dessus de 55 ans en fait.

Véronique Asson et Dom PouyetNous avions deux championnes de France décidées depuis le début, en +60, Véronique Asson, soeur de la célèbre Jacqueline Payet, du squash des Ananas, de la Réunion.

Et notre Doyenne Nationale, la toujours pimpante, souriante et dont le superbe accent toulousain vous réchauffe le coeur : j'ai nommé, Danielle Maffre, en +70.

Que les Dieux du Squash nous les conservent pour l'année prochaine....

Et pour les +55, nous avons donc en haut du podium Mrs Claire Bryars - avec l'accent anglais if you please, qui vit depuis des années à Grenoble, ma pote de toujours Dominique Pouyet, d'Enghien, qui finit seconde, et Murielle Vedrine, que je ne connais pas (je ne peux pas connaître tout le monde!), en médaille de bronze.

J'espère qu'il y aura de plus en plus de femmes qui participeront à la compétition dans les années qui viennent.... Allez les filles!!!

Danielle Maffre

Murielle Vedrine

Les Lyonnaises Murielle V et Claire B


C’est ma 3e finale et mon premier titre. Ma première finale était à Royan en 2008 en +40 et les seconde à Toulouse en 2009 en +45 et cette fois c’est le titre de championne de France en +45.Je suis très contente.

J’étais un peu stressée au début car on s’est rencontrées plusieurs foi. Elle m’avait battue en +45 et je l’avais battue quinze jours après et ensuite plusieurs fois. Je sais qu’aujourd’hui elle avait mal au dos.

Je suis vraiment heureuse d’avoir pris ma revanche et je vais maintenant goûter ce plaisir.

           

F+45
Valérie Neoschil (2A, 33) 3-0 Elisabeth Wolf (2A, 41)

JC au Clavier

Ce matin à 10h20 sur le court N° 1 a eu lieu la rencontre pour le titre en +45 femmes entre Valérie Nedschil et Elisabeth Wolf.

D’entrée de jeu on sent Valérie en confiance et très concentrée. Elisabeth lui donne bien la réplique mais c’est Valérie qui prend le premier 11-6. Le deuxième jeu est à l’image du premier et c’est également sur le score de 11-6 que Valérie prend l’avantage.

Arrivés dans le 3è jeu Elisabeth commet quelques fautes directes provoquées par les longs déplacements que lui impose Valérie. Après une balle très bien posée puis une faute directe d’Elisabeth, Valérie mène 9 à 7 puis 10 à 7. Il y a une dernière tentative d’Elisabeth de reprendre le jeu à son avantage mais Valérie l’emporte finalement 11-9 dans ce troisième jeu.

H+60
Daniel Montel (4B, 1357) 3-0 Jean-Denis Barbet (4C, 1651)         11/6, 17/15, 11/5

Ils ont beau déclarer tous les deux que ce n'était pas un beau match, en tout cas, ils auront bien couru tous les deux!

Je n'ai vu que la fin du 2ème jeu, crucial, avec des balles de jeu multiples pour chacun, mais c'est le 10 fois champion vétéran Daniel Montel qui s'impose en 3 contre le Président de la ligue IDF, Jean-Denis Barbet.

"Oui, je me suis blessé au 2ème, mais ce n'est pas pour ça que je perds, ça n'a pas aidé niveau concentration, mais ce n'était pas le problème!

Le problème est qu'il a été bien meilleur que moi au niveau du retour de service, il a une volée cinglante, l'avantage des joueurs de tennis.

Ensuite, j'avais beaucoup de mal à reprendre le service. Pas notre meilleur squash, mais bon esprit...

Toujours agréable d'avoir un grand club pour cette compétition, le personnel du bar est adorable, le déroulement a été parfait, et il n'a pas fait trop chaud!

               



Toujours très agréable de participer aux Championnats de France Vétérans!

Un cadre magnifique avec sur superbes installations, un personnel accueillant, une organisation parfaite, bref, une excellente manifestation pour ma première venue à Aix en Provence.

Niveau squash, on se connaît trop bien, on a joué tellement de finales ensemble, on joue sur les défauts et les qualités de chacun. C'est toujours très serré, mais ce n'était pas notre meilleur match!

Mais bon, très (positif, une expérience à renouveler. Ravi de mon deuxième titre dans cette catégorie!

En vétérans? C'est mon 10ème...

              

C’était un match très tendu. On a déjà joué ensemble en finale de +50 et je sais qu’il a la tactique pour me jouer.

J’ai été bien coaché par Olivier Collignon qui m’a conseillé de le jouer sur son revers et de l’amener dans le fond de court avant de poser les balles devant.

Dans le 5è c’est la volonté et la « niaque » qui m’a permis de gagner.
Je suis super content et je dédis cette victoire à ma femme et à mon fan club de Lyon.

            

H+55
Alain Gardette (3D, 907) 3-2 Benoît Denis (3D, 958)            9-11, 11-5, 11-8, 6-11, 11-8

JC au Clavier

Un match très disputé entre Denis Benoit et Alain Gardette. Alain commet des fautes dans le premier jeu et Denis en profite pour empocher cette première manche.

Dans le deuxième jeu Alain a une réaction et s’applique à mettre son adversaire en fond de court. Il prend le deuxième 11-5.

Le troisième ressemble au jeu précédent mais on sent qu’Alain est tendu. Il parvient à prendre le 3è jeu mais on sent que la partie n’est pas terminée. Dans le quatrième Alain commet des fautes de service et quelques fautes directes provoquées par son adversaire qui joue tactiquement bien. C’est Denis qui prend ce jeu et nous avons droit à un 5è jeu.

Alain resserre le jeu et s’applique à tenir Denis en fond de court avant de poser des balles devant. La recette est sans doute celle de la patience et de bien construire les points. Cela finit par être payant et c’est finalement Alain qui l’emporte 11-8 dans le 5è jeu.

F+40
Christine Dosch
(2B, 81) 3-1 Mylène Demuylder (2D, 158)
                      11-9, 11-8, 3-11, 11-9

Mylène, toujours aussi impressionnante physiquement - non seulement sa plastique est superbe, mais sur un court, elle bouge comme une déesse! Enfin, à part à la fin, où son ménisque lui a joué des tours!

Seulement aujourd'hui, Christine a su jouer la tactique parfaite. Même si elle était un peu courte physiquement - je pense qu'il s'agissait de gagner en 4 ou de perdre en 5 - elle a trouvé une stratégie immaculée.

J'ai été particulièrement impressionnée par son revers, aussi bien en volée qu'en amortie, sans parler de son lob croisé, qui a vraiment mis Mylène sous pression.

Un excellent match, d'un très haut niveau entre les deux femmes, devant un public bruyant et conquis, qui se termine à l'arrachée, Mylène sauvant une balle de match à 8/10, mais s'incline sur la seconde...

 

"Là, j'aurais eu du mal physiquement à durer sur le 5ème!

C'est ma deuxième participation, et mon deuxième titre, mais l'année dernière, Mylène était absente.

Physiquement, elle est très forte, donc il fallait absolument que je l'empêche de volleyer et de jouer à l'avant. Tactiquement, il fallait que j'envoie la balle au font le plus possible!

Ravie de gagner!!!

Christine Dosch

F+35
Judy Wallace (2A, 45) 3-0 Florence Roy (2A, 49)                 11-2, 11-8, 11-7

Pardon aux filles de la finale, mais comme nous faisions une 2ème remise des prix avancée, je n'ai pas pu voir une seule balle, et je suis arrivée alors que le match était terminé!!

Pfffff.

H+45
Olivier Collignon (3A, 413) 3-0 Eric Nadal (3B, 532)
                              12-10, 11-5, 11-9

Un match de trop pour l'Antibois Eric Nadal, tout comme son adversaire malheureux d'hier, Max de Peretti! "on s'est atomisé, Max et moi, hier, on s'est mutuellement mutilés!!!"

Oui, un match qui se termine au 5ème 12/10 laisse en général des traces, surtout tard le soir!

Mais Olivier Collignon a fait un match d'anthologie, il a joué aussi bien qu'hier m'a-t-on dit, précis, tactiquement parfait, un squash de joueur d'échec....

Eric aura comme d'habitude tout donné, mais Olivier a brillé aujourd'hui. Et le papa Raymond, là bas à Lyon, aura du savourer en toute discrétion et pudeur la victoire de ce fils dont il est si fier...

Quant à Gilles Petitjean, il n'a pas pu rester pour la 3ème remise des prix du tournoi - une quatrième à suivre.... Gilles aura du se contenter de la médaille de bronze cette fois, après son titre de Champion de France l'année dernière. Je suis sûre qu'il aura à cœur de prendre sa revanche l'année prochaine...

J'ai fait mon petit bonhomme de chemin, non, pas tranquille, mais discret!

Surtout la chance du tirage cette fois.

Très content de jouer sur le court de l'un de mes premiers professeurs, une grosse pensée pour Richard.

Un immense merci à l'organisation et au juge arbitre, parce que je sais qu'organiser un tel tournoi, c'est pas du gâteau.

Aussi, un grand merci à Jean-Mi Arcucci et toute son équipe, et bien sûr, à mes amis Lyonnais qui sont venus me soutenir.

Et comme quoi, il ne faut pas être pressé, c'est mon premier titre de Champion de France, et j'ai 48 ans...

      


La meuuuuuute des photographes... Les monde, c'est plus rien...



Je joue une fois par an... Non, je rigole, mais c'est vrai que je ne m'entraîne pas autant que je le voudrais, je donne les cours au Stade Français toute l'année...

Je n'ai pas nécessairement de pression sur les vétérans, c'est plus une question que gestion de l'évènement. Une question de concentration. En général, je commence la saison très fort, je m'écroule au milieu, et je termine bien en fin de saison!

Le Championnat de France Vétérans est vraiment l'un des tournois où j'arrive à marier concentration et condition physique. Et j'en suis très content...

H+40
Thierry Scianimanico (1N22) 3-1 Emmanuel Villier (2A 57)           11-13, 9-11, 11-5, 11-7
Place 3/4
Jean-Jacques Pineau (1N20) 3-2 Yuri Del Tenno (2C, 139)      4-11, 11-3, 11-8, 7-11, 12-10

Thierry Scianimanico est l'un des joueurs les plus discrets - avec Olivier Collignon - que j'ai rencontré dans le monde du squash français. Mais comme l'a dit une joueuse/ spectatrice à la fin du match "il n'y a jamais de surprise, c'est toujours le même qui gagne!!!"....

Malgré ses 11 titres, et 4ème en +40, le prof du Stade Français à Paris Porte de St Cloud, ce jeune homme (oui, pour moi, c'est vraiment un tit jeune) est d'un calme olympien.

Même pas fatigué, semblait-il dire à la fin de son match, lorsque je lui proposais de prendre le temps avant de me parler. "Non non, ça va", précisait-il. Et c'était vrai...

Manu hier avait dédié sa victoire à l'arrachée à Richard Pons, en déclarant qu'il ne savait pas si cela l'aiderait également aujourd'hui, que ce serait dur. Il avait raison. Mentalement plus que physiquement je pense, Manu était fatigué aujourd'hui. Il menait 5/0 au premier, pour perdre ce premier jeu crucial 15/13. Et même s'il arrache le 2ème 11/9, il lui reste peu de carburant à la fin, contre un Thierry Scianimanico sur son nuage habituel de France Vétérans.

Une victoire de plus pour ce gentleman du squash. Ceux qui n'ont jamais suivi une compétition vétérans en France ne savent pas ce qu'ils perdent....

H+35
Renan Lavigne 3-0 Stéphane Brevard (2A 47)                 11-8, 11-3, 11-0
Place 3/4
Nicolas Sollazzo (2B, 93) 3-1 Frédéric Weisz (2A 60) 8-11, 12-10, 11-1, 11-2

Toujours très sympa de gagner un titre de champion de France, surtout en voisin! Et j'ai autant de plaisir à regarder un match des plus de 70 que j'ai eu de plaisir à regarder les matches de l'équipe de France à Amsterdam pour les Europe, c'est ce qui nous gouverne, ce qui nous réunit tous, notre dénominateur commun, c'est notre passion pour le squash.

De nos jours, je ne peux plus faire de nationaux, car cela me mettrait en compétition avec des joueurs que j'entraîne, donc il me reste les Vétérans pour le plaisir du jeu....

Trois petites dédicaces. Tout d'abord, une grosse pensée pour Fred Roualen, on lui souhaite beaucoup de courage et on pense à elle.

Aussi, très triste de la perte de Peter Zobelein, l'arbitre Allemand décédé durant le Championnat d'Europe à Amsterdam. Et aussi de la perte après 5 ans de lutte de Beatriz, qui nous a accueilli à Hong Kong pendant des années.

Merci à l'organisation, car c'est l'une des rares compétitions qui s'est terminée en avance!!!!

                          



Pour le premier jeu, j'ai réussi à être devant Renan, et donc à l'agresser et à jouer mon jeu d'attaque. Par contre, après, c'est Renan qui est passé devant, et là, je n'ai fait que subir!

Avec la marge qu'il avait à la fin, je pensais qu'il allait me permettre de briller un peu, de lui montrer quelques feintes que je lui avais préparé, mais non. Il n'avait pas envie!!!

Au niveau du tournoi, le cadre était parfait, et au niveau de la restauration, ils ont bien rattrapé pour les Play-Offs l'année dernière.

Petit regret, c'est que le tableau des +35 ne soit pas assez dense, et que sans manquer de respect aux autres joueurs, Renan et moi avions de grandes chances de nous jouer en finale...

On voit aussi que vu le nombre de match lancés par jour, 250+, huit courts ne suffisent pas pour cette compétition. Et donc les clubs en France qui peuvent l'accueillir sont très limités...

     
 


JOUR 1
 


JOUR 2


JOUR 3

France Veterans Aix Mai 2013

[Home] [France 2 3 4 5] [Jeunes] [Rencontres Universitaires] [Vétérans] [FFSquash]

www.sitesquash.com/ffsquash